Simulateurs

Aujourd'hui, des marins canadiens ont déjà mené des entraînements d'équipe, d'opérateurs et de maintenance aux installations de la côte Est de Lockheed Martin Canada, les Installations de formation et d’essai maritime de pointe (MATTS) de Dartmouth en Nouvelle-Écosse. En tenant compte des préparations déjà en cours pour des essais en mer en 2012, cet environnement d'entraînement accueille plus de 150 marins chaque jour.

La cage de Faraday consacrée au Système de simulations avancées pour l’entraînement d’opérateurs de combat naval (SEACOT) contient quatre salles de classe et un centre de données pour soutenir la formation.

SEACOT

La cage de Faraday consacrée au Système de simulations avancées pour l’entraînement de chefs d’équipe au combat naval (SEAWOLF) contient deux prototypes de centre des opérations, une salle de commande d'entraînement, deux simulateurs de passerelles visuels et un théâtre de presse.

SEAWOLF3

Installations d’essai à terre (LBTS)

Aussi connues sous le nom de 13e lot MCH, les LBTS contiennent un ensemble entièrement assemblé et intégré de l'équipement et des systèmes qui sont livrés aux navires de classe HALIFAX.

LBTS

En plus d'une suite complète de simulateurs de sous-systèmes et de stimulateurs, les installations LBTS détiennent une autorisation de radiation à l'aide de tous les radars du système et ont donc la capacité de réaliser des essais de bout en bout du Système de gestion de combat.

Rooftop

VISTALOGO

Services de soutien liés aux cibles pour tir direct

Lockheed Martin Canada fournit des services de soutien d’opérations et de maintenance (O&M) aux bases des Forces canadiennes de Wainwright, Petawawa, Valcartier et Gagetown pour l’équipement des cibles pour tir direct qui sert aux exercices de tir réel longue portée.